955736072_1280x720.jpg

Pour les conseils municipaux cliquez ci-dessus

Michel Mousel un précurseur en matière écologique

Hommage que nous souhaitions faire paraître dans le Magazine de Viroflay.

Olivier Lebrun, Maire de Viroflay, a refusé.

Notre concitoyen, Michel MOUSEL est décédé le 25 juin 2020.

 

C’était une figure majeure de la gauche sociale-écologique française.

 

Haut fonctionnaire, syndicaliste étudiant et président de l’UNEF (1963-1964), secrétaire national du PSU (1974-1979) après le départ de Michel ROCARD, il dirigea le cabinet d’Huguette BOUCHARDEAU, ministre de l’Environnement (1983-1985), il présida l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) de 1991 à 1994 et fonda l’association 4D Dossiers et Débats pour le Développement Durable en 1993.

 

En 1997, Lionel JOSPIN le nomma à la tête de la Mission interministérielle de l'effet de serre. En 2002, il présida le Comité français pour le sommet mondial du développement durable à Johannesburg…

 

L’itinéraire de Michel MOUSEL correspond à celui d’une génération de gauche qui a eu 20 ans en pleine guerre d’Algérie et dont ce conflit orienta, au moins en partie, le destin.

Il adhéra au PS, de 2007 à 2013, pour y faire fructifier ses idées écologistes.

 

Membre de la section de Viroflay, il participa activement à la campagne municipale de 2008.

Il y fut précurseur de la protection de l’environnement, pour lui indissociable de la justice sociale et de la participation de tous (développement durable, agenda 21, économie d’énergie, isolation thermique, circulation douce).

Il écrivait alors : « le Développement Durable, ce n’est pas un simple mot d’ordre abstrait pour tribunes mondiales, ça se réalise concrètement, sur le terrain, et avec les personnes concernées, autrement dit avec un débat citoyen ».  

Ses amis adressent à son épouse et à ses enfants leurs sincères condoléances.

Publication du 9 mai 2020

Réponses et échanges depuis le 6 mai 

         1 . Dé-confinement et piste cyclable provisoire RD910 (suite)

Monsieur Lebrun nous a répondu. Il confirme sa position : il n’y aura pas d’aménagement provisoire. Un groupe de travail ’Velo’ devrait voir le jour où les élus des groupes minoritaires seraient représentés.

         2. Dé-confinement et rentrée scolaire

Pauline Billaudel, 1ère adjointe en charge des affaires scolaires a répondu à nos questions dans un échange téléphonique le 6 mai. Nous la remercions pour cet échange. Les dispositions ont été confirmées lors du facebook-live samedi 8 mai. Une note à destination des parents est en cours de rédaction.

Publication du 5 mai 2020

Facebook du Maire: nos questions

 

Depuis le 4 avril, le maire, Olivier Lebrun, assisté de certains de ses adjoints ou conseillers, répond en Visio sur Facebook  aux questions postées par les Viroflaysiens. Il a déjà tenu 5 séances.

Il n’a pas donné suite à notre lettre lui demandant d’informer officiellement tous les élus de l’organisation de ses séances. Nous avons été présents malgré tout.

Vous retrouverez ci-après les sujets sur lesquels nous l’avons interpelé et ce que nous avons retenu des réponses obtenues. A noter que ceci ne constitue pas un compte-rendu littéral de ces séquences, l’exhaustivité des échanges étant présente sur le site de la ville.

       1. La situation dans les EHPAD a été difficile et reste encore fragile. Tous les résidents et tous les personnels  ont été testés. La tendance s’améliore,  des personnes  se rétablissent. Au 25 avril les visites n’étaient pas encore possibles.

 

       2. Concernant nos villes jumelles, les nouvelles seraient bonnes à Kolokani et à Hassloch et nous ne savons pas si  la ville a cherché à tirer parti de l’expérience de cette dernière.

 

       3. Il n’y aura pas d’aménagement provisoire pour améliorer et sécuriser le déplacement à vélo sur la RD910. Un groupe de travail vélo pourrait voir le jour à l’avenir pour des projets à moyen et long terme. Monsieur Lebrun n’a pas répondu au courrier que nous lui avons adressé en tant qu’élus.

 

     4. La reprise des écoles, la ville s’organise  La mairie ne semble pas avoir mené d’action particulière en direction des enfants en difficultés d’apprentissage pendant le confinement.

 

        5. La situation des commerces, abandon de loyers par la ville.

        6. Difficultés des familles

©2019 par Citoyenneté, Transition Écologique et Solidaire. Créé avec Wix.com